Lancement officiel de ONA Diaspora


ONA Diaspora est un nouveau produit de l’Office National d’Assurance (ONA) qui permet à l’assuré(e), qui a émigré définitivement à l’étranger, de garantir sa retraite en Haïti en payant ses cotisations mensuelles en souscrivant à l’assurance volontaire. Ainsi, l’assuré(e) ne court plus le risque de ne pas être éligible à la pension de vieillesse et peut continuer à jouir des services, privilèges et prestations inhérents à sa qualité d’assuré.

ONA Diaspora est une stratégie d’extension et d’augmentation de la couverture de sécurité sociale haïtienne, particulièrement de l’assurance vieillesse. C’est un trait d’union entre Haïti et ses ressortissants vivant à l’étranger. ONA Diaspora est donc ce filet de sécurité sociale, qui à travers l’assurance volontaire permettra aux travailleurs indépendants de préparer leur retraite. C’est la garantie d’une vieillesse épanouie, d’une retraite assurée et sécurisée dans la perspective du retour en Haïti.

  • Assurés émigrés

ONA Diaspora est conçu dans le but de faciliter les anciens assurés, qui émigrent à l’étranger, de continuer à garantir leur retraite à l’ONA sur la base de l’assujettissement au régime par les cotisations déjà versées. L’assuré n’a plus de crainte de discontinuité de ses droits à la retraite et aux prestations auxquelles il avait droit avant son voyage s’il décide volontairement de continuer à verser régulièrement ses cotisations sur la base de l’assurance volontaire.

  • Haïtiens d’origine non assurés de l’ONA

ONA Diaspora s’adresse aussi à tous haïtiens d’origine vivant à l’étranger qui ne sont pas encore assurés de l’ONA. Selon l’article 180 de la loi du 28 août 1967 toute personne non assujettie à l’assurance vieillesse obligatoire peut s’y affilier volontairement. L’étranger qui ne réside pas en Haïti et qui ne prête pas ses services à une entreprise ou institution en Haïti ne pourra pas adhérer à ONA Diaspora au regard de l’article 7 du décret du 28 mars 1968.

  • Tierce personne assurée

ONA Diaspora concerne aussi les cotisants impersonnels c’est-à-dire des haïtiens, qui, par esprit de solidarité, décident de cotiser non pour eux, mais pour un proche parent en Haïti : la tierce personne assurée. Ces cotisants n’auront pas droit aux prestations de l’ONA mais aux privilèges accordés par les entreprises partenaires ou par l’ONA. Ils seront munis d’une carte de cotisant qui les habilitera à participer aux programmes. Cependant, la tierce personne assurée jouit des mêmes droits, privilèges, obligations et prestations que les assurés obligatoires et volontaires. Elle peut, selon ses moyens, payer personnellement ses cotisations.

Le travailleur indépendant, qui désire adhérer au régime d’assurance-vieillesse de l’ONA et s’assurer en vue de préparer sa retraite, doit satisfaire aux exigences suivantes :

  • Adresser une correspondance au Directeur-Général de l’ONA
  • Remplir le formulaire de demande d’affiliation
  • Fournir les documents suivants :
  1. Acte de naissance ou Extrait des archives ;
  2. Acte de mariage, le cas échéant ;
  3. Acte de divorce, le cas échéant ;
  4. Acte de naissance des enfants mineurs, le cas échéant ;
  5. Attestation de travail ;
  6. Copie de la Carte d’Immatriculation fiscale (CIF) et de la Carte d’Identification nationale (CIN)
  7. 2 photos d’identité récentes (moins de 6 mois)
  8. Frais d’inscription 1,000.00 gourdes ou US$ 20.00 pour les Haïtiens vivant à l’étranger

Les assurés volontaires d’Haïti et de la diaspora auront le choix de verser leurs cotisations mensuelles et rembourser les prêts consentis par les moyens suivants :

  • En ligne à partir de la plateforme de paiement sécurisée de l’ONA. Démarche en cours ;
  • Par transfert (Western Union ou Cam Transfer) ou par SPIH sur un compte de l’ONA à la Banque Nationale de Crédit (BNC) à l’ordre de l’Office National d’Assurance-Vieillesse ;
  • Par tierce personne mandatée à l’effet de payer les cotisations au nom de l’assuré ;
  • En Haïti, par paiement direct au Service d’Inspection, puis au Service de Caisse de l’ONA.

Dans tous les cas, les informations relatives à l’assuré et au mois payé doivent être indiquées dans la preuve de paiement ; ce, permettant au Service d’Inspection, des Comptes Individuels ou au Service de Recouvrement, selon le cas, de créditer le compte de l’assuré correspondant.

Aux termes de l’article 181 de la loi du 28 août 1967, les assurés facultatifs ou assurés volontaires sont soumis aux mêmes obligations et ont les mêmes prestations et privilèges que les assurés obligatoires. Le tableau et le graphe ci-dessous présentent les droits et obligations des cotisants directs et indirects de l’inscription en passant par la période de cotisation ou stage à la retraite.

 

  1. Préparer sa retraite et bénéficier d’une couverture d’assurance invalidité ou vieillesse sur mesure dans son pays d’origine grâce à la liberté de choisir son salaire de base ;
  2. Jouir de l’expertise d’une institution cinquantenaire qui a fait ses preuves dans la communauté et qui saura gérer vos risques d’invalidité et de vieillesse tout en vous accompagnant au cours de votre vie active en tant qu’assuré ;
  3. Être connecté avec sa terre natale et investir de façon sûre dans son avenir et pour son retour au pays d’origine quand on a émigré ;
  4. Être rassuré que les cotisations versées sont disponibles sur son compte à l’ONA et garantissent ses droits à la retraite, aux prestations et aux services ;
  5. Réaliser tous ses projets de vie grâce à des prêts à la consommation et hypothécaire à des taux préférentiels et des délais de remboursement raisonnables ;
  6. Jouir d’une retraite garantie par une rente viagère, versée mensuellement à partir de sa liquidation et réversible sur les dépendants éligibles survivants ;
  7. Bénéficier de prêts sur la pension ainsi qu’une police d’assurance santé et vie pendant sa retraite ;
  8. Mériter d’un service personnalisé et dédié à la hauteur de ses attentes : un service SMS pour vous informer de l’état de traitement de votre dossier ; un site web dédié pour avoir les informations et télécharger des documents ; une plateforme téléphonique pour répondre à toutes vos questions.

Telecharger la version PDF

Pour informations :
Téléphone : (509) 2817-0986
e-mail : onadiaspora@ona.ht